Archives

IL ÉTAIT UNE FAIM…. EUH! UNE FOIS….

Je vais vous raconter une histoire qui nous renvoie environ 7000 ans avant JC.

L'HISTOIRE DU PAIN

  Il était une faim... euh!!! une fois, comme je le disais plus haut, en Égypte, il y a donc belle lurette, de la pâte confectionnée avec de l'eau, du lait et de la farine d'orge, oubliée par une ménagère tête en l'air. Sa pâte s'est gâtée mais la ménagère, tête en l'air mais économe, décida de la cuire tout de même. Et quelle ne fut pas la surprise de cette piètre femme d'intérieur, de voir son pain gonfler à la cuisson ! elle venait de découvrir le levain ! C'est  souvent une bêtise, une erreur ou une maladresse, qui amènent à la création de nouvelles recettes, vous avez remarquez ? Bref, ce sont les grecs, ensuite, qui développent le métier de boulanger en créant différents levains et en inventant le moulin à trémie qui facilite grandement le travail harassant des meuniers (qui ne dormaient pas beaucoup à l'époque :-). Au moyen age, en France, les paysans sont soumis à "l'impôt du ban". Késako ??? Et bien, les pauvres paysans sont dans l'obligation de moudre et cuire leur pain dans les installations techniques fournies par le seigneur (moulin banal, four banal...), mais voilà, ces installations ne sont pas gratuites. D'où "l'impôt du ban". (Ça ressemble un peu à du racket tout ça!!!) Au 17ème siècle, essor du métier de boulanger qui s'industrialise ; on tamise très fort les sons pour obtenir des farines plus blanches (et oui, déjà) ; le charbon remplace le bois pour chauffer les fours. Dans le même temps, le prix des blés flambe, entrainant la hausse du prix du pain. Bien des gens ne peuvent plus en acheter et on sait que c'est la base de l'alimentation de l'époque. Des émeutes éclatent et aboutissent à la révolution française. Marie Antoinette aurait dit, du haut de son balcon : Le peuple n'a plus de pain ? Qu'il mange de la brioche !!! Déjà un certain décalage des dirigeants par rapport à la vraie vie !!!  🙂 Un saut dans le temps : 1903, Heudebert découvre le pain longue conservation.   Ce petit tour d'horizon pour en arriver à vous donner une recette de pain pour flemmard ; super facile, super rapide, et nul besoin de machine à pain ni de pétrin.  Je l'ai  découverte à la Saint Patrick, je l'ai de suite adoptée (la recette, pas Patrick) et  je la  refais dès rupture du stock, pour le régal de ma p'tite famille. La voici, la voilà !!!  

RECETTE DU SODA BREAD

ou pain de soude pour la traduction française (ça donne pas très envie, dit comme ça). Ce nom vient de l'utilisation du bicarbonate de soude qui permet la levée rapide, sans pétrissage.   pain irlandais 4 ingrédients suffisent : - 400 g farine blanche ou intégrale ou céréales... - 35 cl lait fermenté type lait Ribot - 1 cuillère à moka bicarbonate de soude - 1 cuillère à café sel en option, vous pouvez ajouter un œuf, des graines de votre choix, des raisins secs....

________________________

Dans une jatte, tamiser la farine, le bicar, le sel et éventuellement les graines ou les raisins.

Faire un puits et verser le lait progressivement et l’œuf éventuel, en remuant à la cuillère en bois ou à la main (attention, ça colle Anatole)

Faire une boule qui ne doit plus trop coller

Tapisser une cocotte allant au four, de papier sulfurisé et y poser le pâton que l'on badigeonne d'eau au pinceau

Faire une profonde entaille en croix sur le dessus, fermer la cocotte et enfourner à four froid programmé sur 200°c, pendant 30 à 35 mn

Découvrir la cocotte et laisser encore 15 à 20 mn pour dorer la croute (si ça sonne creux quand on fait toc toc dessus, c'est cuit !)

Laisser le refroidir sur grille et embaumer la maison et ...........

MIAM

MISE AU VERT

Alors, elle était bonne cette galette ? Bon, vous avez bien profité de ces festins à répétitions. Mais votre système digestif a été durement sollicité. Il est temps de le mettre au vert. Attention!! Qu'il soit bien clair que ce n'est en aucun cas un conseil à se mettre au VERRE et à picoler plus que de raison. C'est tout le contraire. verre-cocktail Voici donc une petite recette de grand-mère qui vous aidera à faire le ménage dans votre corps : - 1,5 L de citronnade maison à siroter tout au long de la journée. Pour se faire, vous presser tout simplement 2 citrons dans 1,5 L d'eau minérale, vous ajoutez une pincée de poivre de Cayenne ou de gingembre en poudre et si besoin vous sucrez avec du sirop d'érable ou du miel. Si vous devenez addicte, pas de problème, vous pouvez en boire chaque jour.   Autre petit "truc" à faire quotidiennement,  qui devrait faire partie de vos bonnes résolutions de la nouvelle année : Commencer chaque  journée par un jus de citron pressé dilué dans un peu d'eau tiède. A boire à jeun, 1/4 heure avant le p'tit dej. C'est super désaltérant et rapidement vous ne pourrez plus vous en passer. Croyez moi !! boire-un-litre-de-jus-de-citron     Ce petit citron "miracle" , bourré de vitamine C, vous aidera à détoxifier votre foie, à vous donner un teint de pèche et contribuera à  un éventuel amincissement. (Mais si, on a toutes fait un peu de gras avec les fêtes, c'est normal et pas grave si on s'en débarrasse tout de suite) Alors, on n'attend plus, on s'y met !!!!  

VIVE LA REINE, VIVE LE ROI !!!!!

Dernier test d'endurance dans la course de fond engagée par notre foie le 25 décembre dernier :

L'EPREUVE DE LA GALETTE

  avec sa délicieuse pâte feuilletée pure beurre et sa douceur de frangipane. (Bien léger, tout ça !) C'est aussi l'occasion d'un moment de partage convivial en famille ou entre amis, qui clôture cette période d'agapes. Et quoi de meilleur pour faire plaisir que d'offrir du "fait maison" ; alors voici notre petite recette facile et rapide (mais on n'a pas dit Light).

--------------------------------------

SAMSUNG DIGITAL CAMERA

Pour 4 gros gourmands, ou 6 ados costauds, ou 8 gourmets déjà bien repus. - 2 rouleaux de pâte feuilletée  (à moins que vous ne vous lanciez dans la confection de la pâte feuilletée maison ; mais ceci fera peut être l'objet d'une autre recette). - 1 paquet de "frangipane pour galette " Vahiné. (on peut également se lancer dans l'élaboration de la frangipane, mais je vous ai prévenu que c'était une recette FACILE et RAPIDE) - 1 jaune d’œuf. -  1 C.S. de rhum (pour les plus gourmands et les plus de 18 ans).

--------------------------------------------

- Préchauffer le four à 240° th 8

- Dérouler un cercle de pâte sur son papier sulfurisé.

- Garnir avec la préparation frangipane à la spatule en laissant une marge de 1,5 cm au bord du disque.

- Glisser une fève.

- Poser le 2ème cercle de pâte.

- Appuyer du bout des doigts (propres) sur toute la bordure.

- Badigeonner avec l’œuf battu.(oh, le pauvre !)

- Débrider votre coté artistique en décorant la surface avec la pointe d'un couteau, et faire des entailles en biais sur toute la soudure (afin que la pâte monte).

- Enfourner 10 mn à 240°, puis baisser à 210° et laisser cuire encore 20 mn en vérifiant que le dessus ne brûle pas.

- Attendre que la galette tiédisse ; installer confortablement un enfant innocent sous la table et le laisser tirer au sort la distribution.

MIAM !!!!!!   BONNE DÉGUSTATION !!!

Et pour venir également déguster nos remises, le mot de passe de l'opération du 6 janvier est "GALETTE"

HI HI !!! vous avez bien fait de lire jusqu'au bout!